7 conseils pour écrire ton premier livre de fiction




Je suis Kenan Olivier, écrivain de fantasy. Dans ce blog, je te donne 7 conseils pour écrire ton premier livre de fiction. Lis jusqu’au bout car le dernier conseil est de loin le plus important.


1. Commence par la fin.

Savoir où ton histoire se termine te permet de construire le voyage de ton héros et de fabriquer des épreuves en route qu’il devra surmonter.

2. Prends les conseils des meilleurs auteurs.

Prends les conseils de ceux qui ont réussi. RL Stine m’a appris que chaque histoire a un début, un milieu et un twist, Dan Brown m’a appris que pour écrire un bon livre, il faut faire des promesses au début et faire attendre le lecteur jusqu’à la fin du livre pour les délivrer, David Baldacci m’a appris à ne pas être trop perfectionniste; écris un manuscrit, révise le deux fois, fais le corriger, publie-le, et tu passes au prochain livre.

3. N’attend pas l’inspiration pour écrire, provoque la en écrivant.

Attendre l’inspi est une excuse pour procrastiner. L’inspiration doit être provoquée. Assieds toi physiquement devant ton clavier et tape ton histoire, même si tes premières phrases sont nulles. Le fait d’écrire crée une sorte d’alchimie dans le cerveau qui va faire sortir les bonnes idées. Et si une bonne idée se pointe quand tu fais autre chose, écris-la dans tes notes.

4. Utilise un schéma narratif pour fabriquer ton histoire.

Chaque histoire à un début, un milieu et une fin. Il y a plusieurs schéma narratifs, comme le “Story Circle” de Dan Harmon ou le “Save the Cat” de Blake Snyder. Choisis-en un et essaie de le suivre, cela aide à créer une sorte de carte routière de ton livre pour ne pas te perdre en chemin.

5. Ne vise pas une écriture parfaite au premier jet.

Écrire un roman est comme faire de la sculpture, on fait la forme grossièrement au premier jet et après on revient pour peaufiner les détails. Essayer d’écrire parfaitement au premier jet tue le flot.

6. Se donner un objectif quotidien en nombre de mots.

Ça peut-être 100 mots comme 5000 mots par jour, cela dépend de votre productivité. Certains jours on atteint son objectif, d’autres non, mais ça permet de découper l’immense tâche d’écrire un livre en petits morceaux et d’obtenir de petites victoires tout le long de la rédaction.

7. Ne rien lâcher.

Ne rien lâcher jusqu’au bout. On est tous enthousiastes quand on commence les premiers chapitres, puis au milieu on peut se sentir las, découragé, en panne d'inspiration… Ce n’est que temporaire, le bonheur d’écrire ne quitte jamais bien longtemps l’auteur. Il faut cravacher et écrire.

Si vous pensez écrire un livre, n’hésitez pas, lancez-vous ! Il n'est jamais trop tard pour commencer. Ces conseils m’ont grandement aidé à écrire la Guerre des Sept Lunes et j’espère qu’ils vous aideront à écrire votre premier roman. Croyez-moi, vous vous sentirez tellement fier quand vous écrirez le mot FIN.


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout